Un lien maternel à travers les vies; se réincarner avec les mêmes personnes

Un lien maternel à travers les vies; se réincarner avec les mêmes personnes

Share Button

Il y a quelques temps j’ai reçu une cliente pour une séance BQH, qui avait à cœur de comprendre son lien avec un enfant de sa famille, un neveu. Car lorsqu’elle a appris qu’elle allait être tante de ce bébé à venir elle m’a expliqué ressentir des émotions très étranges voir même inexplicables.

Quand cet enfant est né ma cliente me racontait qu’elle ressentait très fortement un lien avec lui, et une énorme émotion non pas de tristesse mais d’amour et comme des retrouvailles, elle m’expliquait que ça lui paraissait être quelque chose de difficilement explicable rationnellement et qui lui causait de très fortes émotions inhabituelles. Durant sa séance elle espérait pouvoir en savoir plus.

« Virginie Lafon: Quel lien est ce que Marie a avec son neveu ?

Guides de Marie: Nous lui avons dit, il y a quelques temps que ce bébé avait été le sien dans une autre vie. Maintenant elle le comprend encore plus fortement depuis sa naissance.

V: Pourquoi n’a-t-il pas choisit d’être à nouveau l’enfant de Marie ?

G: Hé bien car il a déjà expérimenté cela et qu’il est venu pour expérimenter autre chose, avec d’autres parents.

V: Mais alors, pourquoi s’est-il incarné dans la famille de Marie et non pas avec de parfaits inconnus et très loin.

G: Il y a un amour puissant qui les lient, et cela n’est pas nécessaire, vous savez souvent cela n’est pas nécessaire d’aller loin de ceux avec qui on a partagé quelque chose. Souvent on choisit de se réincarner proche de personnes avec qui on a déjà évolué, car leur évolution sera encore plus grande, grâce à cela. Et les réminiscences de leur vie passée, consciente ou bien souvent non consciente, permettent de façon subtiles une évolution encore plus grande. Quand vous êtes au contact d’une personne que vous avez connue dans une vie passée, aujourd’hui dans un autre contexte, au contact de cette personne, l’âme se souvient et ainsi elle peut puiser dans les réminiscences de vie passée pour prendre conscience et agir autrement dans cette vie. Ainsi que le bébé aie Marie dans son entourage proche est une façon de paver son chemin avec certitude, lui permettre d’évoluer plus vite et de faire des bons quantiques, et il en va de même pour Marie. Ça va faire quelque chose pour Marie, ce sera bénéfique.

L’âme de Marie sait, ce sont des connexions, des retrouvailles. Accueillir cette énergie, ces sentiments. Pour soulager ces émotions et cette sensation d’injustice quelque part, Marie peut imaginer lui donner naissance et lui dire ce qu’elle veut lui dire, qu’elle veut le protéger, l’accompagner. Faire cet exercice peut apaiser ses émotions. Et le donner à ses parents actuels.

Le but de l’âme est d’évoluer, pourquoi revivre les même expériences avec les mêmes personnes ? »

En fait, les personnes de notre famille actuelle, ou bien simplement de notre entourage proche, sont très souvent des âmes avec qui l’on a vécu d’autres vies. Les rôles étaient différents, les relations et les expériences aussi. Toutefois il apparait clairement avec ce passage de séance que les âmes choisissent de revenir ensemble pour continuer à grandir, à évoluer. Pourquoi ? Car il y a à l’évidence un lien d’amour, et une envie de progresser ensemble. Comme « Ils » l’ont clairement dit ici, cela nous permet de nous rassurer, de savoir que l’on est accompagné par des âmes que l’on connait, qui nous accompagnent et qui nous permettent de grandir.

Toutes ces informations venaient confirmer ce que Marie ressentait au fond d’elle et ce que lui avaient déjà fait comprendre ses guides. Elle avait été la mère de cet enfant dans une autre vie, et le retrouver en ce moment, dans cette vie-là étaient de magnifiques retrouvailles.

Après sa séance, Marie était plutôt chamboulée. Consciente de tout ce qu’elle a exprimé au nom de ses guides durant sa séance, elle se rendait compte de la force des liens karmiques, des liens d’amour avec cet enfant. Il a été ensuite plus facile pour elle de lâcher prise et d’accepter la situation et même, de la voir pour ce qu’elle a de positif: elle pourra continuer à accompagner cet enfant à sa manière.

 


Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes:

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification du contenu
  • que vous fassiez référence au site https://virginielafon.com
Share Button

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *